Crise sécuritaire, écoles bilingues et irrédentisme linguistique au Burkina Faso - Akiri

Akiri

Revue Akiri

ISSN-L : 2958-2814
ISSN-P : 3006-306X

Crise sécuritaire, écoles bilingues et irrédentisme linguistique au Burkina Faso

Publication Date : 05/04/2024


Auteur(s) :

Zomenassir Armand BATIONO.


Volume/Numéro :
Volume 6
,
Issue 1
(04 - 2024)



Résumé :

Au Burkina Faso, nous avons fait le constat qu’il y a une remise en cause du système éducatif actuel à cause de la crise sécuritaire qualifiée de terrorisme. L’objectif de cette étude est basé sur la recherche des causes, des conséquences et des solutions à cette situation. C’est une étude qui s’inscrit dans le cadre global de la sociolinguistique. Pour mieux cerner le sujet une enquête de terrain et une recherche documentaire ont permis de confirmer que dans certaines localités du pays, des terroristes menacent des enseignants et les invitent à dispenser les cours dans d’autres langues sous peine de représailles. De plus, d’autres voix qui émanent de certaines communautés, se font entendre pour le rejet de certaines écoles bilingues qu’utilisent des langues véhiculaires dans leurs localités en lieu et place des langues vernaculaires du milieu. Pour résorber ces problèmes, une invite est faite à l’État pour une grande prise de responsabilité en la matière. Mots-clés : conflit linguistique - école bilingue - irrédentisme linguistique - politique linguistique – sociolinguistique


No. de téléchargement :

0