Le pacte de sang entre Baye et Dah, deux villages dafing du cercle de Bankass (Mali) - Akiri

Akiri

Revue Akiri

ISSN-L : 2958-2814
ISSN-P : 3006-306X

Le pacte de sang entre Baye et Dah, deux villages dafing du cercle de Bankass (Mali)

Publication Date : 12/01/2024


Auteur(s) :

Amadou SENOU.


Volume/Numéro :
Volume 5
,
Issue 1
(01 - 2024)



Résumé :

La conception actuelle du monde, les systèmes de valeurs ancestrales, les modes de vie, de pensée et de consommation sont autant de mystères socioculturels pour lesquels une communauté se distingue d’une autre. Pour pérenniser ses savoirs et sauvegarder son identité culturelle, l’Afrique doit entretenir les pratiques et savoirs ancestraux. Le présent article se propose de découvrir la nature et le fonctionnement d’une institution traditionnelle dénommée dadouma et bayedouma entre les villages de Dah et de Baye dans le cercle de Bankass au Mali. Il s’appuie sur des enquêtes menées auprès des chefs coutumiers des deux villages reliés par ce pacte de sang. Les résultats de l’étude montrent que cette institution demeure encore très vivace dont la transgression des interdits provoque une malédiction. Cependant, il existe des moyens pour purifier un individu souillé suite à une transgression. Bien que vivace, cette institution traditionnelle est confrontée à plusieurs difficultés menaçant sa survie et sa pérennisation. Au regard de ces résultats et compte tenu de la crise sécuritaire que connait le Mali, une telle alliance pourrait être une voie à explorer dans le processus de réconciliation. Mots clés : Pacte de sang, pratiques traditionnelles, institution traditionnelle, « dadouma et bayedouma ».


No. de téléchargement :

0